Agent sous serment

En droit, la définition lexicale la plus proche et la mieux partagée d’un agent sous serment est la suivante: un employé ayant prêté serment.

Un agent qui prête serment désigne ainsi une personne qui a fait une promesse solennelle avant d’exercer ses fonctions. D’habitude, cette expression est courante au sein d’un gouvernement, d’un pouvoir législatif, d’une instance judiciaire, dans un ordre religieux, des militaires ou des individus qui œuvrent qui œuvrent dans le domaine sanitaire.

Le fait de prêter serment est requis par la loi d’un Etat ou par les principes d’une institution avant qu’un employé ne s’applique à ses tâches et missions.

Les déroulements d’une assermentation

Les déroulements d’une assermentation sont variés. De manière palpable, un Président de la République prête serment lors de la cérémonie d’investiture. Un soldat prête serment de servir et de défendre son pays ainsi que ses compatriotes lors de son intronisation. Un couple prête serment de fidélité et de soutien lors d’un mariage.

Dans le système juridique, un agent assermenté est un agent, après avoir prêté serment, autorisé, dans certains contextes, sur certaine circonscription, à émettre des procès verbaux pouvant entraîner des poursuites pénales. Ce pouvoir est limité par un domaine de compétence préétabli.

Un serment est, d’une manière générale, défini comme étant une affirmation solennelle codifiée qu’une personne effectue oralement en vue d’attester la véracité d’un contexte, la franchise ou l’engagement de bien suivre ses obligations. De ce fait, être sous serment signifie être dévoué et loyal envers une cause, un engagement, un pays ou des personnes.

Le devoir de respecter

Un agent sous serment a pour devoir de respecter, de suivre à la lettre et d’appliquer les principes, lois ou règlements qui régissent le corps, le secteur ou le domaine d’activité auquel il appartient.

De temps à autre, il arrive qu’il joue le rôle d’inspecteur. En effet, prêter serment engage aussi une personne à vérifier que ses semblables se conforment bien à leur éthique. Dans ce cas, son rôle ne se limite pas au fait d’effectuer correctement ses devoirs mais en plus et surtout de veiller à ce que ces personnes de même titre que lui mettent à exécution les engagements qu’ils ont pris lors de leur assermentation.